L'étonnante obsession des Japonais pour la mousse

15/12/15 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Slate

Les Japonais vouent un culte à la mousse végétale. D'où vient cette curieuse obsession ?

L'étonnante obsession des Japonais pour la mousse

© iStock

Les Japonais sont fous de... la mousse. En 2011, l'auteur Hisako Fujii a publié un livre consacré à la mousse, dont le titre Koke wa Tomodachi signifie "Mousses, mes chères amies". Il s'est vendu à plus de 40.000 copies.

Depuis, selon The Wall Street Journal, la mousse est devenue l'élément central de beaucoup de choses : des soirées avec la mousse comme thème, des bagues avec de la mousse à la place des diamants,... Elle se décline également en boisson ou en élément décoratif.

Le climat et l'humidité du pays favorisent la prolifération de cette plante, vue plutôt comme une espèce invasive chez nous. Le Japon possède pas moins de 2500 variétés de mousses végétales sur les 12.000 que compte la planète. C'est notamment pour cette raison que la mousse est enracinée dans la culture du pays du Soleil-Levant. Elle est présente dans de nombreux jardins et est même citée dans l'hymne national japonais, selon Slate.

Pour comprendre l'obsession des Japonais pour cette plante, il faut sortir des codes occidentaux. Dans la culture occidentale, on "essaye de dominer la nature", tandis que la culture japonaise " tente de coexister avec elle", explique le site The Conversation. En France par exemple, les jardins se doivent d'être bien taillés et sans mauvaises herbes. Les Japonais, très respectueux envers la nature, n'ont rien contre l'imperfection et se refusent à déraciner une plante, même aussi banale que la mousse. De plus, tout comme le bonsaï, il est possible de cultiver soi-même la mousse, qui ne demande pas beaucoup d'eau pour pousser et s'entretient facilement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires