L'Église du Monstre en Spaghettis volant bientôt reconnue en Pologne ?

11/04/14 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Le Vif

Personnifié par un monstre en spaghettis volant invisible, le pastafarisme réunit toutes les conditions pour être reconnu comme religion officielle en Pologne si l'on en croit un jugement d'un tribunal de Varsovie.

L'Église du Monstre en Spaghettis volant bientôt reconnue en Pologne ?

© Wikimedia Commons/Giovanni Dall'Orto

Pour le juge Wlodzimierz Kowalczyk, la décision initiale de non-reconnaissance officielle de la religion par l'état polonais est nulle. D'après Polskie Radio, le ministère polonais à l'Administration et à la Digitalisation aurait enfreint la loi en omettant d'accorder un prolongement légal de deux mois à l'Église pour soumettre des documents supplémentaires. Un groupe de "pastafariens" réuni devant le tribunal n'a pas attendu pour laisser éclater sa joie.

Le pastafarianisme est une parodie de religion, inventé pour démontrer l'absurdité du créationnisme et du dessein intelligent. Ainsi, les prières de l'Église du Monstre en Spaghettis volant se terminent systématiquement par ramen au lieu d'amen, un clin d'oeil aux nouilles japonaises.

Passoire sur la tête

Selon le site web du pastafarisme, la religion était secrète jusqu'à ce que son inventeur, le physicien au chômage américain Bobby Henderson, envoie une lettre ouverte satirique au bureau d'état de l'enseignement du Kansas pour leur signaler que l'idée que le monde serait né dans un dessein intelligent est aussi valable que s'il avait été créé par le Monstre en Spaghettis volant.

En 2009, l'Autrichien Niko Alm apparaissait coiffé d'une passoire, le couvre-chef du pastafarisme, sur son permis de conduire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires