Il repousse un requin, suture sa jambe et va boire une bière

28/01/14 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Le Vif

Une attaque de requin a eu lieu ce samedi en Nouvelle-Zélande, et c'est le pêcheur qui a gagné. Après avoir repoussé le prédateur au couteau, il a regagné le rivage, recousu ses plaies lui-même et est allé boire une bière avant de rejoindre l'hôpital.

Il repousse un requin, suture sa jambe et va boire une bière

© Thinkstock

James Grant, un médecin néo-zélandais de 24 ans a survécu à une attaque de requin survenue ce samedi près de Colac Bay au sud de l'archipel. Le jeune médecin était en train de chasser au harpon avec des amis lorsque le prédateur s'en est pris à lui.

Il se trouvait à environ 2 mètres de profondeur en eaux troubles quand il a ressenti une douleur à la jambe. Il a d'abord pensé qu'un de ses amis lui faisait une blague avant de se rendre compte qu'il s'agissait d'un requin. Il a été secoué quand il a pris conscience de ce qui se passait.

Le jeune plongeur n'a pas pu voir l'animal et dit n'avoir aucune idée de sa taille, mais la nature de ses blessures indique qu'il s'agirait d'un requin dit à "sept fentes branchiales". Il avoue néanmoins ne pas avoir eu peur : "je me suis juste dit, bon sang, il faut que je me débarrasse de ce truc", a-t-il confié.

Comme il tenait déjà un couteau à la main, il a asséné plusieurs coups au requin avant de regagner rapidement la rive où il a enlevé sa combinaison et a pu voir les morsures dont certaines faisaient plus de 5 cm de long.

Il s'est ensuite recousu tout seul à l'aide d'une trousse de premiers secours, qu'il gardait dans son véhicule pour ses parties de chasse au cochon sauvage, avant de se rendre au bar de Colac Bay avec ses amis où on lui a donné un bandage, car il mettait du sang par terre.

L'aventure s'est terminée à l'hôpital d'Invercargill où les médecins ont fini de suturer sa blessure, et où il a repris le travail le lundi suivant.

Nos partenaires