France: peut-on appeller son bébé Fraise ou Nutella?

25/01/15 à 13:05 - Mise à jour à 13:05

Source: Belga

Le tribunal de Valenciennes (France) a refusé à deux couples leur choix de prénom pour leur nouveau-né, rapporte dimanche le quotidien La Voix du Nord. Les deux couples avaient respectivement opté pour "Nutella" et "Fraise". Le tribunal a jugé ces choix "contraires à l'intérêt de l'enfant".

France: peut-on appeller son bébé Fraise ou Nutella?

© Thinkstock

Un couple qui a donné naissance à un enfant, le 24 septembre à Valenciennes, a décidé d'appeler son bébé "Nutella". L'officier de l'état civil a estimé que "le prénom de l'enfant (n'était) pas conforme à son intérêt".

Une audience s'est tenue fin novembre. En l'absence des parents, le juge a choisi de renommer l'enfant "Ella". "Le prénom 'Nutella' donné à l'enfant correspond au nom commercial d'une pâte à tartiner. Et il est contraire à l'intérêt de l'enfant d'être affublé d'un tel prénom qui ne peut qu'entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes", précise le jugement.

Le second couple, qui vit à Raismes, dans l'arrondissement de Valenciennes, a lui donné naissance le 17 octobre à une petite "Fraise". Lors de l'audience, le 5 janvier, les parents avaient expliqué qu'ils souhaitaient donner à leur fille "un prénom original non usité".

Mais aux yeux du tribunal, qui a rendu son délibéré lundi, "le prénom de Fraise (...) sera nécessairement à l'origine de moquerie, notamment l'utilisation de l'expression 'ramène ta fraise', ce qui ne peut qu'avoir des répercussions néfastes sur l'enfant". Les parents avaient déjà opté pour le prénom Fraisine au cas où leur premier choix ne serait pas validé par le juge. "Un ancien prénom usité au 19e siècle" qui n'apparaît lui, pas "contraire à l'intérêt de l'enfant".

En France, il n'existe plus de liste de prénoms admissibles, mais l'officier d'état civil contrôle le prénom au moment de la déclaration de naissance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires