Fin du monde : "Comment pouvez-vous être sûrs qu'il ne se passera rien le 21 décembre 2012 ?"

08/12/12 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Le Vif

Détrompez-vous, la "fin du monde" prévue pour dans deux semaines est bel et bien un sujet de discussion. Dans les commentaires, ceux qui y croient et ceux qui s'énervent de ce "buzz" ont des échanges souvent savoureux. Morceaux choisis.

Fin du monde : "Comment pouvez-vous être sûrs qu'il ne se passera rien le 21 décembre 2012 ?"

© Image Globe

Vous êtes un animateur radiotélévisé en perte de vitesse ? Un astrologue inconnu ? Un membre d'une paire de scientifiques farfelus ? Pour faire parler de vous en cette fin d'année, saisissez-vous du sujet du moment : la fin du monde.

Un Français, Simon Gosselin, a bien compris la recette : une vidéo qui fait un lien entre l'apocalypse programmé et Gangnam Style et le tour est joué : 320 000 vues sur Youtube en moins de 15 jours. Mais derrière ces récupérateurs, des milliers d'internautes s'interrogent sur le phénomène. Résultat ? Des débats qui n'en finissent plus.

Car oui, ils sont nombreux à croire à la fin du monde. "Il va se passer un truc le 21 décembre 2012, assure Shannon021095 sur Youtube. Soyez préparés au pire à cette date." Et ce ne sont pas vos certitudes qui les feront changer d'avis : "Comment pouvez-vous être aussi sûrs qu'il ne se passera rien le 21 décembre 2012 ?", s'agace FunkyBabtou68. Avez-vous au moins étudié les Mayas, Nostradamus et les Sumériens avant de commenter ?"

Pas la peine, non plus, d'affuter vos arguments. Ils ont réponse à tout. Emixam971 pense faire mouche en assurant qu'"il faut être débile pour croire à ces affabulations car Internet n'existait pas au temps de Nostradamus" Il se trompe. "Vous n'avez rien compris au principe d'une prophétie, répond -solennel-, Lucas Luck. Ça signifie 'prédire l'avenir', donc arrêtez de dire que "Les Mayas ne connaissaient pas Youtube', on s'en fout!"

Face à tant d'assurance, Hygnir s'énerve : "La question à se poser, c'est : 'Pourquoi ?' Pourquoi des gens prêtent-ils encore attention à ces inepties ? En cherchant bien, je peux 'prouver' que le plat de pâtes que j'ai mangé ce soir est un élément concordant avec Nostradamus et les Mayas, faut juste être imaginatif." La ficelle est trop grosse, soupire Davidvilla2008 : "On nous refait le coup de la fin du monde ? Ils nous l'avaient déjà annoncée en 1999 et on est toujours sur Terre".

Après maintes recherches, l'argument fatidique apparaît : "Vous croyez-vraiment que nous serions informés si une fin de monde était au programme ?, raille Alexandre Azerty, Je ne pense pas, car cela provoquerait un gros mouvement de foule." N'allez surtout pas dire ça à Guy Carlier : lui, il aimerait bien être prévenu pour passer du temps avec son fils.

Levif.be, avec Lexpress.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires