Dix fables admises comme vérités

15/05/13 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

Source: Le Vif

Non, Edison n'a pas inventé l'ampoule à incandescence et le sexe ne fait pas vendre. Comme le nombre de fables en circulation paraît infini, voici un autre florilège de fables sélectionnées dans l'ouvrage de l'écrivain Herman Boel.

Dix fables admises comme vérités

© Thinkstock

1. Les femmes conduisent moins bien que les hommes

Une étude réalisée en 2012 a permis de mettre fin à cet éternel débat. Les chercheurs ont demandé à 2.500 conducteurs de garer une voiture. Et qu'est-ce qu'ils ont constaté? Les femmes trouvent plus facilement une place pour se garer, elles se garent plus lentement et davantage en marche arrière. Par conséquent, elles sont souvent mieux garées que les hommes.

2. Le sexe fait vendre

"Il est vrai que le sexe attire l'attention" raconte Boel. Mais une pub où un personnage à moitié nu est censé inciter à boire de la bière ou à consommer du yaourt light peut rater son but. Le risque existe en effet que le consommateur ne se rappelle plus de l'objet de la publicité. C'est du moins le cas pour 10 pour cent des hommes testés. "Cette donnée vaut également pour les films" ajoute Boel. L'université de Californie a étudié 900 films sortis ces dix dernières années et les films à caractère sexuel n'atteignaient jamais le haut du classement.

3. L'homéopathie fonctionne

Même si de nombreux médecins prescrivent des remèdes homéopathiques, leur efficacité n'a jamais été prouvée. En homéopathie, les composantes sont diluées à l'infini. Selon les homéopathes, cette dilution renforce l'efficacité du traitement. Les prétendues études scientifiques qui affirment en avoir la preuve ne résistent pas une vérification poussée. Il existe un large consensus dans les cercles scientifiques sur le fait que les remèdes homéopathiques sont trop dilués pour être efficaces, en faisant abstraction de l'effet placebo.

4. Les hommes pensent au sexe toutes les sept secondes

Boel a calculé qu'en admettant que les hommes soient réveillés 16 heures par jour, ils penseraient au sexe plus de 8.000 fois par jour. Ou chaque fois qu'ils respirent. Une étude réalisée en 2011 démontre que les hommes y pensent toutes les 50 minutes et les femmes toutes les 90 minutes. Notez que ce sont des moyennes : il y a donc des personnes qui n'y pensent qu'une fois par jour alors que d'autres y songent toutes les cinq minutes.

5. Napoléon était petit

Napoléon Bonaparte était surnommé le "petit corporal" et depuis, les leaders ambitieux un peu petits sont souvent imputés d'un "complexe de Napoléon". Pourtant, Napoléon n'était pas petit du tout. On a longtemps cru que l'empereur ne mesurait que 1m57, ce qui est effectivement petit, même pour l'époque. Or, Boel rapporte qu'une gigantesque erreur a été commise lors de ce calcul. Lors de sa mort en 1821, le Corse a été mesuré selon l'ancien système métrique français. Cependant, 5 pieds et 2 pouces équivalent à 1m70 et non à 1m57. L'erreur est due au fait que le pouce français était plus long que le pouce anglais. Napoléon avait donc une taille tout à fait normale pour son époque. Dans ce cas, pourquoi était-il appelé "le petit caporal" ? Parce qu'il se faisait toujours entourer de gardes du corps. Et pour être engagé dans la gare impériale, il fallait mesurer plus de 1m80.

6. Les GSM donnent le cancer

Les nombreuses études scientifiques consacrées aux liens entre le cancer et le GSM aboutissent à une simple conclusion : téléphoner avec un mobile n'augmente pas les risques de cancer. Comme le cancer se développe sur le long terme, l'état préfère ne pas prendre de risques. Vu que nous employons les GSM que depuis 15 ans et que nous ne sommes donc pas certains quant à ses effets, la thèse ci-dessus reste une fable - pour l'instant. Et le constat est le même pour les réseaux WiFi.

7. Thomas Edison a inventé l'ampoule à incandescence

L'astronome et chimiste britannique Warren de la Rue a fabriqué la première ampoule à incandescence en 1840, 40 ans avant que Thomas Edison obtienne son brevet sur l'ampoule à incandescence. L'ampoule à incandescence est donc une invention collective. On ne doit pas l'ampoule à incandescence à Edison mais bien sa diffusion à grande échelle.

8. Adolf Hitler n'avait qu'un testicule

Cette histoire a été propagée par les Russes. Ceux-ci auraient pratiqué une autopsie sur le corps du Führer dont les résultats n'auraient été diffusés qu'en 1972. Tout cela sonne vrai, si les Russes n'avaient pas préalablement annoncé avoir brûlé le cadavre du Führer après son suicide dans un bunker berlinois. Il est donc fort probable qu'on ne saura jamais combien de testicules avait Hitler. Même si d'autres sujets de cette période semblent plus intéressants à étudier.

9. Les femmes lisent les cartes aussi bien que les hommes

Ici c'est la vérité qui blesse : les femmes courent davantage de risques de se perdre. Cependant, les femmes retrouvent plus facilement leur chemin lorsqu'elles se rendent quelque part pour la deuxième fois.

10. Toute vie est mortelle

Le contraire est prouvé par la Turritopsis nutricula, une espèce de méduse. Là où les autres méduses ont un cycle de vie binaire (le stade fixe de polype et le stade libre de méduses), la Turritopsis nutricula a brisé ce cycle. Contrairement à ses congénères, elle est capable de revenir du second au premier stade.

En cas de circonstances difficiles, la méduse retourne au stade polype. Dans ce stade, les mâles et les femelles peuvent se reproduire asexuellement. Si les circonstances redeviennent favorables, l'animal retourne au stade méduse. D'un point de vue biologique, cette méduse est immortelle vu qu'elle peut continuer à se transformer.

Nos partenaires