Deux atterrissages malgré une tour de contrôle muette à Washington

24/03/11 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Le Vif

Les autorités américaines enquêtaient jeudi pour tenter de savoir pourquoi deux avions ont été contraints d'atterrir à l'aéroport Ronald Reagan de Washington sans l'aide de la tour de contrôle, restée silencieuse, a-t-on appris de sources officielles.

Deux atterrissages malgré une tour de contrôle muette à Washington

© EPA

Mercredi, peu après minuit, l'équipage d'un avion d'American Airlines transportant 97 personnes au total "a été dans l'impossibilité de joindre la tour de contrôle" et a renoncé à atterrir, effectuant des cercles au-dessus de l'aéroport en attendant une réponse, a expliqué un porte-parole du Bureau américain de la sécurité du transport (NTSB).

Le pilote a finalement été contraint d'atterrir en faisant "comme s'il n'y avait pas de personnel" à l'aéroport, tout en continuant de signaler fréquemment la position de l'appareil à la tour de contrôle.

Un peu plus tard, la même mésaventure est arrivée à l'équipage d'un avion d'United transportant 68 personnes.

"Peu de temps après, le contrôleur a répondu à nouveau", a expliqué le porte-parole, soulignant que ce dernier était le seul en service à cette heure de la nuit.

Le ministre américain des Transports, Ray LaHood, a annoncé à la suite de ces incidents avoir ordonné à l'administration de l'aviation civile (FAA) "que deux contrôleurs aériens assurent la vacation de minuit à la tour de contrôle de l'aéroport Ronald Reagan de Washington".

Il a également demandé un contrôle des effectifs dans les tours de contrôle des autres aéroports du pays.

La NTSB n'a pas confirmé des informations de presse selon lesquelles le contrôleur en cause était endormi lors de ces incidents.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires