Des lettres d'amour pour sensibiliser au cas des couples sans-papiers

14/02/16 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Belga

A l'occasion de la fête de la Saint-Valentin, des écrivains publics de Présence et Action culturelle, un mouvement d'éducation permanente, ont proposé dimanche à Jette d'écrire des lettres d'amour pour des passants.

Des lettres d'amour pour sensibiliser au cas des couples sans-papiers

© iStockPhoto

L'action visait à soutenir "Amoureux, vos papiers", un réseau de soutien aux victimes des politiques migratoires qui dénonce "la suspicion et l'acharnement administratif quand un sans-papier déclare vouloir se marier ou cohabiter avec son partenaire".

Les écrivains public se sont rendus au marché de la place Cardinal Mercier à Jette, où ils ont proposé aux passant de rédiger à leur place des lettres d'amour. Ils ont rédigé une vingtaine de lettres.

Selon Lucrèce Monneret, coordinatrice du réseau d'écrivains publics bruxellois, l'objectif de l'action était de montrer que la fonction d'écrivain public demeurait nécessaire, en raison de la fracture numérique notamment. Elle visait également à rappeler les difficultés rencontrées par les sans-papiers dans leurs démarches administratives lorsqu'ils souhaitent cohabiter ou se marier.

"Nous voulions rappeler que l'amour n'est pas libre pour tout le monde. Chaque jour, des couples de sans-papiers qui souhaitent se marier ou cohabiter doivent enterrer leur rêve parce qu'ils sont soupçonnés de simuler leurs sentiments. C'est également pour rappeler cette réalité qu'une flash mob simulant un mariage de sans-papiers interrompu par la police qui vient poser des questions intrusives visant à établir si le couple en est véritablement, a également été organisée", a-t-elle indiqué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires