Des chercheurs sont persuadés d'avoir trouvé un énorme trésor nazi

20/10/17 à 16:01 - Mise à jour à 16:00

Source: De Morgen

Au fond d'un puits de mine en Allemagne se cacherait l'un des plus importants trésors nazis. Trois chercheurs de trésor avancent qu'ils connaissent sa cachette exacte. Une histoire qui rappelle étrangement l'histoire du train rempli d'or en Pologne.

Des chercheurs sont persuadés d'avoir trouvé un énorme trésor nazi

La chambre d'ambre en 2003 © AFP

Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, des historiens, des archéologues et des chasseurs de trésor sont à la recherche d'un convoi rempli du trésor de guerre des nazis. Un convoi qui aurait mystérieusement disparu et qui n'aurait eu à son bord rien de moins que la fameuse chambre en ambre réalisé pour Pierre le Grand à Saint-Pétersbourg. Des panneaux faits d'ambre et d'or qui auraient une valeur de 250 millions d'euros. Ils ont été démontés en 1941 par des soldats allemands et depuis lors on a perdu leur trace.

Trois chercheurs allemands, aujourd'hui à la pension, ont, selon leurs dires, découvert un profond et long réseau de tunnel dans les Monts Métallifères, une région allemande qui se trouve non loin de la frontière tchèque. Leonhard Blume (73), Peter Lohr (71) et Günter Eckhardt (67) pensent que le fameux trésor des nazis et la fabuleuse chambre ne se trouvent dans ces montagnes..

Les trois hommes se basent sur des témoignages découverts dans les archives de la Stasi et du KGB. À l'aide d'un radar, le trio aurait découvert un énorme et profond réseau de tunnels souterrains dans ces montagnes. Une partie se serait effondrée suite à une explosion. Ils espèrent aujourd'hui trouver des sponsors leur permettant de commencer des recherches plus approfondies.

Ils ne sont cependant pas les premiers à avancer qu'ils ont trouvé le fameux trésor nazi.Il y a deux ans, on avait déjà annoncé qu'un train rempli d'or nazi était caché dans des mines en Pologne. L'été dernier, des recherches ont été entreprises, mais celles-ci se sont révélées vaines.

Cette chambre existe-t-elle encore ?

La thèse qui domine chez les historiens est que cette chambre ait été détruite en même temps que la ville de Kaliningrad, ex Königsberg. Soit lors d'un bombardement allié ou plus tard, lorsque la ville a été pilonnée par l'artillerie russe. Il n'existe cependant aucune preuve de sa destruction. C'est pourquoi certains pensent que les Allemands ont mis ce formidable trésor à l'abri avant l'arrivée de l'armée rouge. La chambre d'ambre a été reconstruite à la fin du siècle dernier. Depuis 2003 on peut l'admirer dans le palais de Catherine, non loin de Saint-Pétersbourg.

Nos partenaires