Découvrez l'étrange histoire du "centre officiel du monde"

30/01/15 à 14:49 - Mise à jour à 16:44

Le centre du monde n'a que deux habitants. Comme la Terre est ronde, son centre est forcément quelque chose de subjectif. Qu'importe, l'histoire est belle.

Découvrez l'étrange histoire du "centre officiel du monde"

Le centre du monde © Wikipedia

Le site Ulyces, une maison d'édition numérique, raconte chaque jour une histoire vraie. Et celle qui s'inspire d'un article du New York Times Magazine de février 2014 "A Journey to the Center of the World" est particulièrement jolie puisqu'elle narre un voyage au centre du monde. Un récit qui mêle absurde et poésie.

Felicity en Californie, le centre du monde, n'a que deux habitants. Jacques-André Istel, un français et sa femme Felicia. La ville fut inaugurée en 1986 et se compose de la villa du couple et de près de 6 autres bâtiments nichés en plein désert. La ville est dominée par une pyramide de 6 mètres. Cet étrange cône ne serait rien de moins que le centre du monde. À Felicity, pour seulement trois dollars, on peut donc se tenir au milieu de tout. Puisque, malgré le côté subjectif de la chose, Istel est parvenu à faire de Felicity le centre officiel du monde lorsqu'en 1985 il arrive à persuader les membres du conseil du comté d'Imperial en Californie du bien-fondé de son postulat.

Découvrez l'étrange histoire du "centre officiel du monde"

© Capture d'écran Google maps

La pyramide du centre du monde n'est pas le seul monument triangulaire de la ville. Comme un étrange musée de granit, des noms d'être cher et histoire du monde s'étalent sur ces drôles de constructions pas beaucoup plus hautes qu'un homme et qui selon Istel devraient encore être là dans 4 millénaires. Pour saisir l'ampleur du délire, il faut visionner le reportage du New York Times en cliquant ici. L'impression qui s'en dégage n'est pas loin de la stupéfaction, tant cet amas de bâtiments conçu comme un cadeau aux générations futures laisse pantois. Petit bémol, malgré l'originalité du site, ce n'est pas la grande foule dans le motel de 12 chambres.

En savoir plus sur:

Nos partenaires