De belles blondes en mini-jupe arrêtées au Mondial

15/06/10 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Le Vif

Trente-six Néerlandaises ont été brièvement arrêtées dans le stade de Soccer City, lundi à Johannesburg, pour avoir revêtu des mini-robes aux couleurs d'une marque de bière, qui n'est pas l'un des sponsors officiels du Mondial, rapporte la presse mardi.

De belles blondes en mini-jupe arrêtées au Mondial

© Belga

A l'occasion du match entre les Pays-Bas et le Danemark (2-0) comptant pour le groupe E du tournoi, les jeunes femmes, toute de belles blondes, étaient assises côte-à-côte près du terrain avec leurs robes orange offertes par le brasseur Bavaria, explique le quotidien The Star.

"Nous faisions beaucoup de bruit, donc les caméras étaient braquées sur nous", a raconté l'une d'elle, Barbara Kastein, citée par le journal. "A la mi-temps, quarante agents nous ont entourées et nous ont forcées à quitter le stade."

Le groupe a ensuite été emmené dans les locaux de la Fédération internationale de football (FIFA) pour un interrogatoire de plusieurs heures, avant d'être remis en liberté.

"Les policiers n'ont pas arrêté de nous demander si nous travaillions pour Bavaria et nous ont accusé de faire du marketing en embuscade", a expliqué Mme Kastein.

Contre d'importantes sommes d'argent, la FIFA réserve à ses sponsors - dont le brasseur Budweiser - l'exclusivité de la marque Mondial et le droit de faire de la publicité dans et autour des stades.

L'Afrique du Sud dispose d'une législation sur le marketing en embuscade qui permet à la FIFA de protéger ses partenaires.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires