Copenhague fête les 100 ans de sa Petite Sirène

04/08/13 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Le Vif

Avant d'être l'héroïne aux cheveux écarlates d'une trilogie Disney, la Petite Sirène est d'abord une célèbre attraction de Copenhague. La capitale danoise se prépare à souffler les 100 bougies de son emblème.

Copenhague fête les 100 ans de sa Petite Sirène

© Thinkstock

Les Danois fêtent le centenaire de leur statue de la Petite Sirène au mois d'août. Inspirée du tragique conte de fées de Hans Christian Andersen, cette toute petite statue de bronze assise sur un rocher fascine les visiteurs depuis 1913. Afin de célébrer cet anniversaire, des sirènes badigeonnées de peinture corporelle vont apparaitre dans les villes du monde entier entre le 23 août et le 6 septembre 2013. Vêtues de bikini de coquilles et d'une queue de poisson, les envoyées de la nymphe des eaux vont donner vie au conte de fées.

Pour l'occasion, VisitDenmark organise un concours de photos sur les réseaux sociaux. Le gagnant remporte un voyage au Danemark. Il sera tiré au sort parmi les meilleurs clichés postés. Pour participer, il suffit de publier une photographie de votre tenue sur les comptes Instagram, Facebook ou Twitter de VisitDenmark, avec le hashtag #littlemermaid100.

Si vous n'êtes pas à Copenhague, la Petite Sirène se déplace. Venez la rencontrer, trinquer à sa santé et participer au concours à la Maison du Danemark à Paris (142 Avenue des Champs Elysées). Elle sera présente à partir de 12 heures et partagera un morceau de gâteau avec vous à 15 heures. L'héroïne des océans sera aussi à Rome, Hambourg, Amsterdam, Londres, Oslo, Beijing, Shanghai, Stockholm, Sydney et Tokyo.

Une statue bien malmenée

Le célèbre conte d'Hans Christian Andersen a été publié en 1837. La Petite Sirène tombe amoureuse d'un prince humain et va jusqu'à sacrifier sa vie en mer pour passer une journée avec lui.
En 1909, le producteur de bière danoise Carl Jacobsen (fondateur de la Carlsberg) assiste à un ballet inspiré du conte. Il est tellement charmé par la danseuse, Ellen Price, qu'il ordonne de construire une statue en son honneur. Chargé de l'oeuvre, le sculpteur Edward Eriksen reprend les traits de la danseuse pour la tête mais s'inspire du corps de son épouse. La statue mesure 165 cm et pèse 175 kg. Elle est présentée à la mairie de Copenhague le 23 août 1913 par Carl Jacobsen. La petite statue a connu plusieurs mésaventures. Elle a notamment été couverte de vernis rouge plusieurs fois, décapitée deux fois, amputée du bras droit, et enlevée puis retrouvée en mer.

Par Amandine Seguin

Nos partenaires