Combien vous coûte la Saint-Nicolas ?

23/11/17 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Belga

Le grand Saint-Nicolas aime gâter les enfants sages la nuit du 6 décembre. Il dépense sans compter pour voir le visage des bambins s'illuminer le matin. Mais combien exactement ?

Combien vous coûte la Saint-Nicolas ?

© iStock

La facture de Saint-Nicolas s'élève en moyenne à 150 euros en Belgique, ressort-il jeudi d'un sondage de BD myShopi, la plateforme derrière l'application mobile du même nom. Dans ce cadre, 94% des parents ayant des enfants jusqu'à 12 ans donneront un coup de main au patron des écoliers pour ses achats. Pour trouver leur inspiration, 80% d'entre eux auront recours aux dépliants spéciaux des détaillants.

Saint-Nicolas distribue des cadeaux à trois enfants en moyenne par famille, ce qui représente un coût de 50 euros par enfant. Outre les parents, le patron des écoliers recevra aussi l'aide des grands-parents, des parrains et marraines et des beaux-parents éventuels. Ce qui représente 50% des adultes en Belgique. Les hommes sont d'ailleurs plus généreux que les femmes, dépensant respectivement 57 et 43 euros par enfant.

Plus l'enfant est âgé, plus le budget qui lui est consacré est élevé: il est de 47 euros pour les nouveaux-nés et tout petits et atteint 61 euros "pour les enfants de plus de 20 ans", selon les résultats du sondage.

Le coût n'étant pas donné, le consommateur belge cherche à se renseigner. Les dépliants de jouets spéciaux Saint-Nicolas sont d'ailleurs une institution en Belgique, relève BD myShopi. Plus de neuf enfants sur dix (92%) les lisent pour faire leur liste, dont 60% qui y découpent des illustrations de jeux pour les coller sur leur liste de cadeaux.

Pour acheter ceux-ci, 85% des collaborateurs de Saint-Nicolas ont une préférence pour les magasins physiques, contre 15% qui optent plutôt pour les boutiques en ligne. Ils y achèteront plutôt des jeux de société ou de construction et du matériel de bricolage, les jeux vidéo étant loin derrière.

Le sondage a été mené en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 1.608 Belges entre les 17 et 25 octobre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires