Cigarette électronique: le culte d'un objet geek

24/04/16 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Le Vif/l'express

Ils ont réussi à arrêter le tabac grâce à la cigarette électronique. Unis par cette fierté, ils forment une vraie communauté, où l'e-cig est vénérée. Ils ont leurs propres langage, codes et convictions. Puis, un ennemi commun : les fabricants de clopes qui tentent de les récupérer. Les vapoteurs-geeks entendent bien résister.

Elle lui coûtait 400 à 500 euros par mois. Quand on aime, on ne compte pas. Et qu'est-ce qu'il l'a aimée, la cigarette ! Jusqu'à trois paquets par jour. Maîtresse vénéneuse. Christophe Gérard avait tenté de la repousser. "Acupuncture, hypnose, centres d'aide, patchs, médecines traditionnelle et parallèle... J'ai tout essayé !" Ils se rabibochaient toujours. "Il y a un an, mon beau-père médecin m'a dit : "Il faut vraiment que tu arrêtes, essaye la cigarette électronique." Ça a fonctionné en cinq minutes. Je ne l'ai plus quittée."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires