Censure d'internet: les journalistes coréens forcés de se remettre au... fax

16/09/14 à 08:46 - Mise à jour à 08:46

Source: Belga

Privés d'accès internet, les journalistes nord-coréens couvrant les Jeux asiatiques en Corée du Sud devront transmettre leurs articles par fax, a annoncé mardi le ministère sud-coréen de l'Unification.

Censure d'internet: les journalistes coréens forcés de se remettre au... fax

Illustration © iStock Photos

La censure des médias nord-coréens au Sud est quasi totale, et réciproquement, ce qui fait que les journalistes nord-coréens ne peuvent accéder aux sites internet de leur pays depuis le site des Jeux qui se tiennent à Incheon (ouest) jusqu'au 4 octobre.

"Comme tous les Sud-Coréens le savent, il n'y a pas de ligne de communication directe entre les deux Corée. Et les sites nord-coréens sont interdits ici", a expliqué à l'AFP une porte-parole du ministère.

"Les délégués nord-coréens ont tenté d'accéder à leurs propres sites et bien sûr cela n'a pas fonctionné. C'est la raison pour laquelle ils utilisent leurs fax, comme les officiels sud-coréens le font quand ils se rendent au Nord pour des pourparlers officiels", a-t-elle ajouté.

Les médias nord-coréens sont contrôlés par le parti unique de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), le nom officiel de la Corée du Nord communiste.

Mardi, le journal officiel Rodong Sinmun a publié un article de quatre pages sur la victoire de l'équipe nord-coréenne de football contre la Chine (3-0) aux Jeux asiatiques, sans toutefois citer le lieu de la rencontre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires