"Cam Clash", la caméra cachée contre les discriminations

27/05/14 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Source: Le Vif

Une nouvelle émission de France 4 teste les réactions des passants face à des discriminations flagrantes. Ou une version de la caméra cachée qui perd en drôlerie ce qu'elle gagne en percutant.

"Cam Clash", la caméra cachée contre les discriminations

© Capture d'écran YouTube

Le premier épisode a été diffusé hier et le second le sera le 2 juin sur France 4. Cam Clash est une émission en mode caméra cachée qui vise à dénoncer les discriminations quotidiennes et les réactions des gens face à celles-ci. Harcèlement, surpoids, racisme, homophobie et handicap sont autant de thèmes abordés dans cette émission qui s'inspire d'une émission américaine "What Would you do?".

Cette émission n'est pas non plus sans rappeler la vidéo de NormiTUBE qui a fait le buzz il y a quelques semaines. Celle-ci simulait un malaise en rue et montrait les réactions totalement différentes selon l'apparence de la personne victime du malaise.

Dans Cam Clash, l'agresseur et l'agressé sont des acteurs. Mais tous ceux qui sont autour ignorent que c'est une mise en scène. Certains vont réagir un peu, d'autres violemment et certains pas du tout. Une fois le dispositif révélé, les "témoins anonymes" sont interrogés sur les raisons de leur réaction ou de leur immobilisme. Le but ? Une sorte de "testing social", un moyen d'interroger la citoyenneté in situ.

Certains ont reproché l'usage de la caméra caché qui est, rappelons-le, le ressort principal de l'émission sous prétexte que celle-ci était déloyale. L'autre critique était que certaines mises en scène étaient surjouées et les situations exagérées. Mais les réalisateurs de l'émission précisent que ces situations partent de témoignages bien réels et situations vécues. Au lendemain de sa première diffusion, les critiques trouvent surtout l'électrochoc salutaire et semblent globalement positives. Sauf peut-être sur la prestation de certaines "victimes"...

Nos partenaires