Boston : Sarah Palin appelle à l'invasion de la République tchèque

23/04/13 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Le Vif

En réponse à la récente attaque terroriste de Boston, l'ancien gouverneur de l'Alaska et membre du très conservateur Tea Party, Sarah Palin, n'a rien trouvé de mieux que d'appeler à l'invasion de la... République tchèque ! C'est le blog satirique The Daily Currant qui relaye cette information. Il s'agit en fait d'une blague savamment orchestrée par le journal.

Boston : Sarah Palin appelle à l'invasion de la République tchèque

© Reuters

Lors d'une interview à Fox News, selon The Daily Currant, Sarah Palin aurait dit : "les enquêteurs fédéraux ont fait leur boulot. Il s'agit maintenant d'agir. Nous ne savons pas tout à propos des suspects, mais nous savons qu'ils sont musulmans et qu'ils viennent de République tchèque". Sauf qu'ils viennent en fait de Tchétchénie...

"Je veux y aller de ce pas et donner une leçon à ces gens. Et ne nous arrêtons pas à la République tchèque, allons dans tous les pays arabes", aurait-t-elle ajouté. "Les Arabes doivent savoir qu'ils ne peuvent pas continuer à venir ici pour faire exploser des bombes. Lançons des têtes nucléaires sur Islamabad, brûlons Prague, puis explosons le diable de Téhéran".

Petite leçon de géographie...

Les deux présentateurs de l'émission, Steve Doocy et Gretchen Carlson, auraient applaudi des deux mains l'intervention de Sarah Palin, mais ils ne se seraent tout de même pas privés de lui donner une petite leçon de géographie (bien nécessaire), selon le blog satirique.

Leçon numéro 1 : Islamabad est la capitale du Pakistan qui n'est pas arabe.

Leçon numéro 2 : Téhéran est la capitale de l'Iran, qui est majoritairement perse.

Leçon numéro 3 : La République tchèque n'est pas un pays arabe, ni musulman.

Leçon numéro 4 : Les deux suspects des attentats de Boston sont tchétchènes. Ils viennent donc de Tchétchénie (en Russie) et pas de République tchèque.

Et après ces remarques plutôt gênantes, The Daily Currant a encore trouvé de quoi aggraver le cas de Sarah Palin. "Quelle importance ? N'est-ce pas la Russie qui fait partie de la République tchèque ?"

Et la blague est tellement bonne que nous sommes aussi tombés dans le panneau!

Nos partenaires