A New York, une armurerie éphémère fait de la prévention contre le port d'armes

26/03/15 à 13:38 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Monde

L'association "States United to Prevent Gun Violence", active aux USA, a publié une caméra cachée dans une armurerie, créée de toute pièce. Engagés contre la politique du port d'armes, l'association tente de conscientiser sur les dangers des armes à feu.

A New York, une armurerie éphémère fait de la prévention contre le port d'armes

Une étude récente de l'Université de Chicago indique que 32% des Américains possèdent une arme, contre 50% pour les années 70 et 80. Pourtant, la vente d'armes ne diminue pas. © BELGAIMAGE

Pour plus de 60% d'Américains, posséder une arme rend la vie plus sûre. Pour rencontrer des acheteurs potentiels et les dissuader de franchir le Rubicon, l'association américaine "States United to Prevent Gun Violence" a réalisé une vidéo, filmée en caméra cachée.

Cette association se bat pour une régulation plus efficace des armes à feu, une meilleure information des familles sur les risques encourus et la suppression de la vente les armes d'assauts dans les armureries.

La vidéo, Guns with history (Des armes avec une histoire), met en scène une boutique d'armes "éphémère" en plein coeur de New York, Etat où la législation des armes à feu est la plus stricte. Une nouvelle loi, appelée "NY SAFE", a d'ailleurs vu le jour en janvier 2013, un mois après la tuerie de Newton dans le Connecticut. Avec comme objectif de réduire la prolifération des armes d'assauts, en théorie interdite dans l'Etat.

Cette armurerie d'un jour intrigue forcément les passants, et de nombreux clients potentiels se décident à franchir la porte. L'armurier engage alors la conversation, vante les mérites de tel ou tel arme avant de rapidement expliquer "l'histoire" de ces fusils. Chaque arme est reliée à un fait divers sanglant, dans le but de conscientiser sur les dangers réels de cette politique. Les réactions médusées des clients sont à voir dans la vidéo.

Le peuple Etatsunien entretient une relation privilégiée avec les armes à feu. Garanti par le deuxième amendement de leur Constitution, le port d'armes est une tradition ancrée dans la société. Conjuguée à l'action du NRA, lobby qui a pour but de promouvoir les armes à feu, la sensibilisation à cette problématique est un enjeu majeur dans le pays. Barak Obama avait d'ailleurs essayé de relancer le débat et limiter la présence d'armes sur le territoire. Pour rappel, les USA est le pays avec le plus haut taux d'armes à feu par habitant, avec 88 armes pour 100 habitants. Des dernières études menées par la NICS, un service du FBI, ont montré que plus d'un million d'armes sont vendues chaque mois.

Nos partenaires