Infrabel intensifie sa surveillance des voies

15/02/13 à 07:34 - Mise à jour à 07:34

Source: Le Vif

(Belga) Le gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel prend des mesures plus strictes contre les personnes qui rôdent sur les voies et à proximité de celles-ci. Elles recevront des amendes mais devront également payer pour les retards de train qu'elles auront causé. Des caméras supplémentaires seront ajoutées sur les voies, rapportent La Libre Belgique, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg vendredi.

Infrabel intensifie sa surveillance des voies

C'est principalement pendant les vacances scolaires que des jeunes sont remarqués le long des voies. Au cours des trois premiers jours des vacances de carnaval, les trains ont déjà souffert d'un retard cumulé de plus de dix heures pour cette raison. Lorsque la présence de personnes est constatée, les trains doivent ralentir ou carrément s'arrêter. "Cela crée un effet domino. En soirée, les retards deviennent conséquents", explique Thomas Baeken, porte-parole d'Infrabel. Les personnes interpellées sur les voies doivent payer une amende de 50 euros. Un montant supplémentaire de plusieurs centaines d'euros peut être réclamé en raison des retards engendrés. Infrabel compte installer de nouvelles caméras de surveillance ainsi que des panneaux d'avertissement à proximité des voies. (MUA)

Nos partenaires