Infanticides dans l'Utah: la mère reconnaît avoir tué six nouveau-nés

15/04/14 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

(Belga) La mère de famille chez qui la police a découvert samedi les corps de sept nouveau-nés, dans l'Utah, aux Etats-Unis, a reconnu lundi en avoir tués six d'entre eux sur une période de dix ans, entre 1996 et 2006.

Selon The Salt Lake Tribute qui se base sur les déclarations de la mère à la police, Megan Huntsman, 39 ans, n'aurait pas tué le septième nouveau-né. Celui-ci serait mort à la naissance. Les policiers ont fait la macabre découverte après avoir été contactés par l'ex-mari de Megan Huntsman, qui souhaitait retourner vivre dans la maison à sa sortie de prison. L'homme a découvert un premier cadavre dans une boîte en rangeant la cave. Les trois filles du couple ont continué à vivre dans cette maison lorsque leur mère a déménagé en 2011. Megan Huntsman a indiqué à la police qu'elle avait étranglé les nouveau-nés immédiatement après leur naissance. Les cadavres avaient été placés dans des boîtes séparées, selon les policiers. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos