Indemnités de sortie - Le parlement bruxellois devrait s'aligner; l'agenda de rentrée semble être le seul frein

04/10/13 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Le Vif

(Belga) Sauf surprise, le parlement bruxellois devrait s'aligner sur la disposition clairement envisagée dans d'autres assembles visant à priver d'indemnités de sortie le député qui renoncerait à son mandat de parlementaire pour endosser une autre fonction rémunérée. Le coup de sonde effectué dans des formations de la majorité comme de l'opposition ne laisse planer qu'un doute quasi de principe à ce sujet.

Indemnités de sortie - Le parlement bruxellois devrait s'aligner; l'agenda de rentrée semble être le seul frein

Comme l'a rappelé la présidente du parlement régional Françoise Dupuis, interrogée vendredi par Belga à ce sujet, l'assemblée bruxelloise est la dernière à effectuer sa rentrée officielle. Selon elle, la prochaine réunion du bureau à lieu après la rentrée, mais la présidente n'exclut pas de réunir les membres du bureau d'ici là pour aborder ce sujet. "Il n'y a pas photo sur ce qui va être décidé, mais je ne peux pas le faire seule", a-t-elle commenté. Françoise Dupuis a par ailleurs souligné que le parlement bruxellois se pencherait sur la question plus large du statut parlementaire à le rentrée. A ses yeux, il serait sain d'aboutir à une situation homogène entre les assemblées pour éviter à terme une concurrence malsaine entre assemblées, débouchant sur des positionnements personnels tout aussi malsains. Mais l'improvisation n'est pas le fait des parlements, a-t-elle dit au sujet de ce dossier plus large. (Belga)

Nos partenaires