Inde - Le principal parti d'opposition élit un nouveau chef après un scandale de corruption

23/01/13 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Le Vif

(Belga) Le principal parti d'opposition en Inde s'est doté mercredi d'un nouveau chef après la démission de son président, éclaboussé par un scandale de corruption, un an avant de cruciales élections.

Inde - Le principal parti d'opposition élit un nouveau chef après un scandale de corruption

Nitin Gadkari, président depuis 2009 du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP), a démissionné mardi soir à la suite d'une enquête pour détournement de fonds pour des travaux d'irrigation dans le Maharashtra (ouest). Le BJP, qui n'a pas été au pouvoir depuis 2004, l'a remplacé précipitamment par un ténor du parti, Rajnath Singh, qui fut déjà président de 2005 à 2009. Il a été élu pour un mandat de deux ans. Cette transition tombe mal pour le parti qui cherche à revenir aux responsabilités dans un contexte où le parti du Congrès, au pouvoir, a été ébranlé par des affaires de corruption et est accusé de ne pas réussir à redresser la courbe de la croissance économique. La première tâche du nouveau chef du BJP sera de désigner leur candidat au poste de Premier ministre dans la perspective des élections générales de 2014. M. Gadkari a dit avoir décidé de démissionner après une perquisition d'agents du fisc dans onze bureaux à Bombay dans le cadre d'une enquête sur des fonds générés par son entreprise. Il a toutefois assuré que cette enquête était une "conspiration politique" fomentée par le parti du Congrès. (SAJJAD HUSSAIN)

Nos partenaires