Inde: le père de l'étudiante violée veut rendre le nom de sa fille public

06/01/13 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

(Belga) Le père de l'étudiante de 23 ans, victime d'un viol collectif brutal à la mi-décembre à New Delhi, a dit, dans une interview donnée dimanche au journal britannique Sunday People, vouloir rendre le nom de sa fille public afin qu'elle puisse servir d'inspiration aux victimes d'agressions sexuelles.

Inde: le père de l'étudiante violée veut rendre le nom de sa fille public

L'étudiante en kinésithérapie est décédée le week-end dernier dans un hôpital de Singapour. L'agression sauvage a profondément choqué et suscité des protestations dans tout le pays, les citoyens exigeant des mesures pour assurer la sécurité des femmes et rendre les lois plus strictes pour les crimes sexuels commis envers les femmes. "Nous voulons que le monde connaisse son vrai nom", a affirmé le père de la victime au journal. "Ma fille n'a rien fait de mal, elle est décédée en se protégeant. Je suis fière d'elle. Révéler son nom donnera du courage aux autres femmes qui ont survécu à ces agressions", a-t-il dit. L'homme a révélé le nom de sa fille au Sunday People. Néanmoins, les lois indiennes interdisent l'identification des victimes d'agressions sexuelles. Elles ont pour objectif d'assurer la vie privée des victimes et de les protéger contre la stigmatisation sociale liée au viol. La semaine dernière, le ministre de l'Education, Shashi Tharoor, a toutefois mis la pression sur les autorités pour révéler le nom de la victime afin qu'une loi anti-viol puisse être établie à son nom. Le frère de la victime a apporté son soutien au ministre, expliquant que sa famille n'avait aucune objection à ce que le nom de sa soeur soit révélé pour une cause honorable. (VIM)

Nos partenaires