Inde - L'attaque d'un convoi d'élus par les maoïstes fait 23 morts

26/05/13 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

(Belga) L'attaque samedi en Inde par des rebelles maoïstes d'un convoi d'élus locaux appartenant au parti du Congrès au pouvoir a fait 23 morts et des dizaines de blessés, selon un nouveau bilan communiqué dimanche par la police.

L'embuscade s'est produite dans une zone boisée du département de Jagdalpur, à 284 kilomètres de Raipur, la capitale de l'Etat de Chhattisgarh. Les rebelles ont fait exploser une bombe avant de mitrailler les véhicules qui transportaient en convoi les élus locaux, de retour d'un rassemblement politique dans les environs. "Le bilan est désormais de 23 morts. Nous pouvons aussi confirmer que 32 personnes sont blessées, la plupart d'entre elles grièvement", a indiqué à l'AFP le directeur général de la police de l'Etat. Un précédent bilan faisait état de 17 morts, dont cinq policiers. Les victimes sont majoritairement des dirigeants du parti du Congrès de l'Etat, dont son président, Nand Kumar Patel, et son fils. L'ancien ministre de l'Intérieur de l'Etat, Mahendra Karma, figure également au nombre des personnes tuées. Un autre ancien ministre local, Vidya Charan Shukla, blessé grièvement, se trouvait dans un état critique, avait indiqué une source officielle distincte avant l'aggravation du bilan. La guérilla maoïste est active dans les régions rurales du Centre et de l'Est de l'Inde. La présidente du parti du Congrès au niveau national, Sonia Gandhi, a condamné l'attaque et s'est déclarée "affligée" que l'on s'en prenne "à des personnes engagées dans des activités politiques". (Belga)

Nos partenaires