Inde: 18 morts, 52 blessés dans trois explosions à la bombe à Hyderabad

21/02/13 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 18 personnes ont été tuées et 52 blessées dans l'explosion de trois bombes jeudi dans un quartier périphérique de la ville d'Hyderabad (sud), a annoncé la police, des attentats qualifiés d'"acte lâche" par le Premier ministre, Manmohan Singh.

Inde: 18 morts, 52 blessés dans trois explosions à la bombe à Hyderabad

Les bombes ont explosé dans une quartier bondé d'un district à majorité hindou dans les faubourgs de la ville. "Nous avons 18 morts", a déclaré un policier. Un bilan précédent fourni par la police faisait état de 12 morts. Selon un autre policier présent sur le lieu de l'une des explosions, "il y a eu trois explosions de bombes séparées à Dilsukh Nagar (banlieue de Hyderabad)". Les explosions se sont produites dans des lieux très fréquentés, dont l'une dans un bar-restaurant, a-t-il précisé, indiquant que 52 personnes étaient blessées. Selon la police, de nombreux blessés, hospitalisés, étaient dans un état critique. "C'est un acte lâche et les coupables ne resteront pas impunis", a promis M. Singh, en appelant la population au calme. Ces attentats interviennent peu après l'exécution, le 9 février, d'un militant séparatiste du Cachemire, condamné à mort pour sa participation à l'attaque islamiste sanglante contre le Parlement de New Delhi en décembre 2001. Mohammed Afzal Guru a été pendu après le rejet de sa demande de grâce par le président indien, Pranab Mukherjee. Par crainte de troubles dans la région à majorité musulmane du Cachemire indien, un couvre-feu avait été imposé plusieurs jours de suite mais quelques manifestations ont défié les autorités. (PVO)

Nos partenaires