Inculpation de Pierre Urbain: une "affaire privée", selon Elio Di Rupo

14/03/13 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo, bourgmestre en titre de Mons, a estimé jeudi que l'inculpation du secrétaire communal de la ville, Pierre Urbain, soupçonné de participation à une organisation criminelle, abus de confiance et infraction à la législation bancaire, relevait d'une "affaire personnelle et privée" relative à des faits qui semblent remonter à une époque datant d'avant son arrivée à Mons.

"La justice fait son travail", a indiqué M. Di Rupo, interrogé par un journaliste en marge de la conférence de presse après la Conseil des ministres. Pierre Urbain a été inculpé jeudi, en même temps que trois autres personnes. Il a toutefois été laissé en liberté et reste présumé innocent. Ces quatre personnes seraient impliquées dans des sociétés basées en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas, qui servaient d'écrans pour appâter des personnes via des placements financiers à haut rendement. Des rendements de 15 à 20% étaient promis aux victimes, selon le procureur du Roi de Mons, Christian Henry. L'enquête est en cours depuis environ un an et demi, a-t-il précisé. (OCH)

Nos partenaires