Inculpation de Bernard Wesphael - Trois contre-experts engagés par la défense sur les volets toxicologique et médico-légal

25/02/14 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Le Vif

(Belga) Le député wallon Bernard Wesphael, inculpé pour assassinat à la suite du décès de son épouse en octobre dernier, comparait mardi midi devant la chambre du conseil de Bruges, qui doit se prononcer sur son maintien en détention. La défense a entre-temps fait savoir que trois contre-experts avaient été engagés sur le dossier pour prouver l'innocence de l'homme politique.

Inculpation de Bernard Wesphael - Trois contre-experts engagés par la défense sur les volets toxicologique et médico-légal

"Trois professeurs du gratin belge étudient le dossier", précise Tom Bauwens, avocat de Bernard Wesphael. "L'un d'eux travaille sur le volet toxicologique, les deux autres sur le médico-légal". Les premières observations de ces trois experts feraient entre autres état d'une faute de frappe dans le rapport toxicologique, des microgrammes par millilitre ayant peut-être été remplacés par des microgrammes par litre. "Cela signifierait que les puissants antidépresseurs consommés par la victime pourraient théoriquement être la cause de la mort, combinés au sac en plastique". Tom Bauwens et Jean-Philippe Mayence ont à nouveau demandé la libération de leur client, éventuellement sous surveillance électronique. "Visiblement, le parquet craint de choquer l'opinion publique (en le libérant, ndlr). Mais ça ne peut pas être un argument valable". (Belga)

Nos partenaires