Inculpation de Bernard Wesphael - Me Moureau a entamé sa lecture du dossier

03/01/14 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Le Vif

(Belga) Me Moureau, l'avocat des parties civiles, a eu accès vendredi au dossier concernant l'inculpation de Bernard Wesphael et en a entamé la consultation en fin de matinée. Plusieurs éléments ont déjà retenu son attention, a-t-il commenté à l'agence Belga, sans toutefois donner de précisions sur la nature de ceux-ci.

Concernant l'intention des avocats du député wallon de demander pour leur client le port du bracelet électronique avec GPS, évoquée par les quotidiens du groupe Sudpresse, Me Moureau estime "que ce n'est pas à la partie civile d'en discuter". Il trouverait néanmoins "inopportun" que Bernard Wesphael regagne le domicile qu'il partageait avec son épouse Véronique Pirotton et où vit maintenant Victor, le fils de la victime, accompagné de son père. "J'ai adressé un courrier à Me Mayence", l'avocat du député liégeois, "afin de demander à Bernard Wesphael de bien vouloir changer de lieu de résidence", et ce "dans l'intérêt de Victor", a ajouté l'avocat des parties civiles. Toujours au sujet du port du bracelet électronique muni d'un GSP, Me Mayence, contacté vendredi, précise que la défense pourrait "faire analyser cette solution sur le plan juridique", mais que "c'est de toute façon à la chambre du conseil d'en décider". L'avocat ne fait par contre pas de commentaires sur les questions parlementaires envoyées récemment par Bernard Wesphael depuis sa cellule, mentionnées par Le Vif/L'Express et publiées sur le site internet du parlement wallon. Il s'est entretenu avec son client à ce sujet. Le député wallon est inculpé de l'assassinat de son épouse Véronique Pirotton, retrouvée morte dans la salle de bain de la chambre d'hôtel qu'elle occupait avec son mari à Ostende le 31 octobre dernier. (Belga)

Nos partenaires