Incendies de Mettet: "Laissons travailler la police dans la sérénité"

10/04/13 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de Mettet, Yves Delforge, ne prendra aucune mesure à la suite des deux incendies volontaires de caravanes survenus au Lac de Bambois en début de semaine. "Le parc résidentiel de Bambois est un quartier comme un autre. On ne va pas commencer à mettre un couvre-feu et à empêcher les gens de circuler", a indiqué Yves Delforge. Le chalet incendié mardi soir est le quarantième incendie volontaire depuis 2009.

"Une enquête de police est en cours. Il n'y a pas grand chose à faire. Il faut laisser travailler la police dans la sérénité", a ajouté le bourgmestre de Mettet. Au total, quarante caravanes et chalets ont fait l'objet d'incendies volontaires dans le parc résidentiel du Lac de Bambois. Le camping a connu une vague d'incendies criminels de 2009 à 2011, dont une dizaine durant l'été 2011. Deux nouveaux incendies se sont déclarés dans la nuit de dimanche à lundi et mardi soir, après environ deux ans sans incident. Un incendiaire, Ludovic D., résident du camping, avait été condamné à deux ans de prison en octobre 2011 pour avoir bouté le feu à une caravane en mars 2011. Christophe C., un autre résident, avait été condamné à trois ans de prison avec sursis pour des faits similaires. (Belga)

Nos partenaires