Incendie mortel d'Anderlecht: le rapport définitif de l'expert pas encore connu

14/12/12 à 12:17 - Mise à jour à 12:17

Source: Le Vif

(Belga) Selon un article paru vendredi dans La Capitale, l'incendie mortel qui a coûté le mois dernier la vie à trois jeunes enfants à Anderlecht, était accidentel et probablement dû à un court-circuit. Le parquet de Bruxelles a toutefois précisé qu'il s'agissait des conclusions du rapport d'expertise provisoire et que celles du rapport définitif n'étaient pas encore connues. Des analyses toxicologiques doivent, par ailleurs, encore être effectuées.

Incendie mortel d'Anderlecht: le rapport définitif de l'expert pas encore connu

Pour rappel, les corps des trois enfants, respectivement âgés de 2, 3 et 4 ans, avaient été découverts dans une habitation de la rue de la Laiterie, à Anderlecht, le 20 novembre dernier. Les enfants gisaient dans leur chambre à coucher et ont été découverts par les pompiers. Fifi Nzuzi, la mère âgée de 39 ans, n'était pas présente lorsque l'incendie s'est déclaré. Elle a été inculpée d'homicide involontaire par défaut de prévoyance. (MUA)

Nos partenaires