Incendie dans un camp de réfugiés en Thaïlande: fin des recherches, 36 morts

24/03/13 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

(Belga) Les sauveteurs ont mis fin dimanche aux opérations de recherche de victimes après un incendie dans un camp de réfugiés birmans dans le nord de la Thaïlande qui a fait selon le dernier bilan 36 morts, a indiqué un responsable thaïlandais.

Incendie dans un camp de réfugiés en Thaïlande: fin des recherches, 36 morts

"Les opérations de recherche sont terminées (...). A partir de maintenant, nous allons mener des opérations humanitaires pour les aider à reprendre leur vie", a déclaré à l'AFP Narumol Paravat, la gouverneur de la province de Mae Hong Son où est situé le camp de Mae Surin. L'incendie s'est déclaré vendredi en milieu d'après-midi dans ce camp sur la frontière avec la Birmanie. Le vent et la chaleur ont immédiatement propagé les flammes dans les abris de toile et de bambous, rasant une très grande partie du camp. "Les équipes de secours ont trouvé 36 morts", 13 hommes, 13 femmes et 10 enfants, a précisé Narumol. "L'enquête de la police n'a pas encore conclu sur les causes de l'incendie", a-t-elle ajouté. L'hypothèse d'un feu de cuisine avait été préalablement évoqué. Alors que quelque 2.300 des quelque 3.500 personnes qui vivaient dans le camp seraient désormais sans abris, les réfugiés s'affairaient dimanche à reconstruire des abris de fortune avec des morceaux de bambou et de grandes feuilles ramassés dans la forêt, selon un photographe de l'AFP. Une dizaine de camps sont installés en Thaïlande le long de la frontière birmane. Ils abritent des réfugiés qui ont fui les combats, ces dernières décennies, entre l'armée birmane et les groupes rebelles de minorités ethniques. La grande majorité sont des membres de la minorité karen. (NLE)

Nos partenaires