Incendie à Anderlecht - Le parquet n'écarte pas l'intention malveillante

20/11/12 à 19:20 - Mise à jour à 19:20

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet ne connaît pas encore la cause de l'incendie qui a coûté la vie à trois enfants, mardi après-midi à Anderlecht, a indiqué une porte-parole du parquet. La thèse de la mauvaise intention n'est pas écartée. La mère des trois victimes a été prise en charge par la police mais n'a pas encore été interrogée. Le parquet devrait se rendre sur place mardi soir.

Incendie à Anderlecht - Le parquet n'écarte pas l'intention malveillante

L'incendie a été signalé vers 15 heures 10, dans la rue de la Laiterie à Anderlecht, et les pompiers l'ont rapidement maîtrisé. Ils ont ensuite découvert les corps sans vie de trois enfants, âgés de 2, 3 et 4 ans, dans la maison qui avait pris feu. Les circonstances précises de leur décès n'ont pas encore été déterminées, mais les corps ne seraient pas complètement brûlés. Un expert en incendie et un médecin légiste ont été envoyés sur les lieux de l'incendie et le parquet devrait également s'y rendre dans la soirée. La police locale de la zone de Bruxelles-Midi (Anderlecht/Saint-Gilles/Forest) a pris en charge la mère des trois enfants décédés. Elle ne se trouvait pas chez elle lorsque l'incendie s'est déclaré, selon les premiers éléments de l'enquête. La police souhaite l'interroger mais elle est encore en état de choc. (MUA)

Nos partenaires