Inauguration métro de Charleroi - "Un chaînon manquant" entre le centre de Charleroi et la zone économique de Gosselies

21/06/13 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette, s'est réjoui vendredi, à l'occasion de l'inauguration de la nouvelle antenne du métro léger de Charleroi, que la métropole dispose de ces nouvelles infrastructures de transport public, véritables "chaînon manquant" entre le centre-ville et l'importante zone économique de Gosselies.

Inauguration métro de Charleroi - "Un chaînon manquant" entre le centre de Charleroi et la zone économique de Gosselies

"Avec cette nouvelle ligne de tram, on relie le centre-ville de Charleroi, zone résidentielle et de services, à la zone économique de Gosselies qui regroupe de nombreuses entreprises des secteurs aéronautique, mécanique et des biotechnologies, avec l'aéropôle. Ce tram, ce métro léger, c'est le chaînon manquant", s'est réjoui M. Magnette, devant un parterre de plusieurs centaines d'invités, évoquant "un jour historique" pour les Carolorégiens. Paul Magnette a également tenu à saluer les riverains et commerçants de la nouvelle ligne qui ont subi les désagréments de cinq années de travaux. "Ce long et lourd chantier a entraîné de nombreuses nuisances et, pour certains, des catastrophes économiques. Mais aujourd'hui, ils sont récompensés". Le bourgmestre de Charleroi a encore appelé de ses voeux "un changement des habitudes" et dit espérer que de nombreux habitants, mais aussi les non-habitants, utiliseront le tram pour se rendre dans le centre-ville, évitant ainsi d'accentuer les problèmes de mobilité. L'inauguration de l'antenne de Gosselies, à laquelle ont participé notamment le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, mais aussi des responsables communaux, du TEC Charleroi et de la SRWT, était placée sous le signe de la marche folklorique de La Madeleine, récemment inscrite, avec les marches de l'Entre Sambre et Meuse, au patrimoine immatériel de l'Unesco. Cette inauguration festive sera suivie ce samedi par la mise en exploitation effective. Pour l'occasion, l'accès à l'ensemble du métro carolo sera gratuit et des animations, notamment musicales, sont prévues. Après la boucle dans le centre de Charleroi et l'extension de la ligne de métro jusqu'à Soleilmont en 2012, la mise en service de l'antenne de Gosselies marque l'épilogue de trois importants chantiers d'extension du réseau de transport public carolorégien. Ces travaux, entamés en 2008, ont nécessité un investissement total de plus 125 millions d'euros, ce qui représente l'investissement plus important pour les transports en commun wallons depuis la régionalisation des transports publics en 1991. (Belga)

Nos partenaires