Inauguration du premier Fab Lab de Bruxelles pour passer du numérique à l'atome

14/09/12 à 20:24 - Mise à jour à 20:24

Source: Le Vif

(Belga) Bruxelles dispose depuis peu de son premier Fab Lab (Fabrication Laboratory), un atelier de machines-outils contrôlées par ordinateur qui permettent de transformer une idée construite dans le numérique en objet tout ce qu'il y a de plus matériel. Aménagé à Molenbeek (ouest de Bruxelles), il a été inauguré vendredi par l'asbl iMAL (Centre pour les Cultures et la technologie digitales) en présence du ministre-président de la Commission communautaire française Christos Doulkeridis (Ecolo).

Un Fab Lab permet de fabriquer à la demande des objets de nature diverse (pièces et mécanismes divers, objets de design, vêtements, etc.), presque tout ce que l'on veut, si l'on en croit les responsables d'iMAL. Le Fab Lab d'iMAL est le second Fab Lab artistique en Belgique après celui de Gand (Timelab). Il est mis à la disposition d'artistes, de designers, de graphistes, de développeurs, de bricoleurs, d'ingénieurs, de citoyens imaginatifs, d'étudiants, d'apprentis,... Pour le créer, iMAL a bénéficié de subsides de démarrage des pouvoirs publics (Fédération Wallonie-Bruxelles, CoCof, et Région bruxelloise). (PVO)

Nos partenaires