Inauguration d'un parcours mémoriel de la Première Guerre mondiale à Sambreville

10/11/12 à 22:31 - Mise à jour à 22:31

Source: Le Vif

(Belga) Jean-Charles Luperto, bourgmestre de Sambreville, a inauguré samedi soir le parcours commémorant les massacres perpétrés à Tamines lors de la Première Guerre mondiale, à l'approche du centenaire de 14-18. A l'époque, 384 habitants du village sont décédés, tués par les soldats allemands.

"C'est un devoir pour les autorités sambrevilloises de participer activement à ce que la mémoire collective relative à ces événements soit toujours aussi vivace car, comme le dit le bon sens populaire, l'homme peut mourir deux fois: une fois lorsqu'il disparaît, une fois lorsqu'on l'oublie", a indiqué Jean-Charles Luperto. Ce parcours mémoriel est un premier projet à l'approche du centenaire de la guerre 14-18. "La première pierre que nous posons de ce parcours mémoriel Août 1914 permanent se prolongera sur les communes voisines d'Aiseau-Presles et de Fosses-la-Ville, notamment dans le cadre du centenaire", a indiqué Pierre Crappe, président du Syndicat d'Initiative de Sambreville. Les trois sites principaux du parcours, proposant un itinéraire vélo et pédestre, sont le cimetière français du phare breton à Auvelais, le cimetière des fusillés et la nécropole militaire française d'Aiseau-Le Roux. L'ensemble de ces sites sont équipés de panneaux explicatifs équipés d'un "QR code" donnant accès, via smartphones, à des informations complémentaires et des commentaires audio. Le 22 août 1914, les soldats allemands ont fait prisonniers 600 hommes, femmes et enfants. Captifs, ces Taminois sont conduits jusqu'à la place Saint-Martin. 384 d'entre eux seront exécutés ce jour-là. (COR 705)

Nos partenaires