Inauguration à Banneux d'un monument commémorant le génocide assyrien

05/08/13 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Le Vif

(Belga) "Plus d'un millier de personnes", selon les organisateurs, ont assisté dimanche à Banneux (province de Liège) à l'inauguration d'un monument commémorant le génocide assyrien. Aucun incident n'est à déplorer, ajoute l'Institut Syriaque de Belgique lundi.

Le monument, taillé dans un monolithe de douze tonnes par l'artiste Moushe Malke, rend hommage aux quelque 250.000 victimes, selon les estimations les moins alarmistes, du génocide assyrien perpétré en 1915 par l'Empire ottoman. Cette version est contestée par les autorités turques, au même titre que celle du génocide arménien. "Plus d'un millier de personnes étaient présentes", se félicite Gabriel Fikri, directeur de l'Institut Syriaque de Belgique. "Des journalistes turcs présents ont posé quelques questions historiquement 'orientées' mais tout s'est très bien passé", ajoute-t-il. Plusieurs mandataires politiques étaient également présents, notamment les conseillers communaux liégeois Michel De Lamotte et Benoît Dreze, ainsi que des représentants ecclésiastiques et des officiels venus de Suède, d'Allemagne, de France, des Etats-Unis et d'Australie, annonce l'institut. (Belga)

Nos partenaires