")})}else Q(t)?t.top.open(e,n):t.location.assign(e)}function P(t){t.style.setProperty("display","inherit","important")}function J(t){return t.height<1}function W(t){return 0==t.offsetHeight}function k(t,e){var n="";for(i=0;i=2)){var o=n.getBoundingClientRect();if("undefined"==typeof n.width)var r=n.offsetHeight,d=n.offsetWidth;else var r=n.height,d=n.width;if(0!=r&&0!=d){var u=o.left+d/2,c=o.top+r/2,l=e.documentElement,p=0,f=0;if(t.innerWidth&&t.innerHeight?(p=t.innerHeight,f=t.innerWidth):!l||isNaN(l.clientHeight)||isNaN(l.clientWidth)||(p=e.clientHeight,f=e.clientWidth),0<=c&&c<=p&&0<=u&&u<=f){if(t.uabAv[i]++,t.uabAv[i]>=2){var s=function(){};L(a,s,s),t.clearTimeout(t.uabAvt[i])}}else t.uabAv[i]=0}}}t.UABPdd=I;var q=O("head"),X=null;navigator.userAgent.search("Firefox")==-1&&(e.addEventListener?e.addEventListener("DOMContentLoaded",G,!1):e.attachEvent&&e.attachEvent("onreadystatechange",function(){"complete"===e.readyState&&G()})),t.addEventListener?t.addEventListener("load",G,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("onload",G),t.addEventListener?t.addEventListener("addefend.init",G,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("addefend.init",G)}(window,document,Math); /* 8b8d3f43ce757a6128ceba6c64535a54 */

Il parcourt à la nage le Royaume-Uni du sud au nord

11/11/13 à 20:45 - Mise à jour à 20:45

Source: Le Vif

(Belga) Un amateur d'exploits de 32 ans est devenu lundi la première personne à parcourir à la nage le Royaume-Uni du sud au nord, soit 1.450 km dont il est venu à bout en 135 jours.

Sean Conway, né au Zimbabwe mais qui vit à Cheltenham, dans le Gloucestershire (centre-ouest de l'Angleterre), est parti le 30 juin de Land's End, situé à l'extrême sud-ouest de l'Angleterre et a atteint lundi John O' Groats, à la pointe nord-est de l'Ecosse. Sur ses quatre mois et demi d'aventure, il a passé 90 jours en mer et 45 jours à terre à cause du mauvais temps. Il espérait réaliser son exploit en deux mois et demi et non pas près du double. "L'eau était très froide et ce qui a été le plus dur pour moi, c'est d'être piqué au visage par des méduses", a-t-il déclaré à la BBC. "J'ai dû me laisser pousser cette barbe ridicule pour me protéger. J'ai eu à maintes reprises le mal de mer et j'ai bu beaucoup d'eau salée, ce qui n'était pas drôle", a-t-il confié. Sean Conway avait déjà accompli le même périple à vélo en 2008. En 2012, il a fait le tour du monde à vélo. (Belga)

Nos partenaires