Il n'y aura pas de nouvelle IPPJ à Bruxelles

28/01/14 à 07:26 - Mise à jour à 07:26

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y aura pas d'institution publique de protection de la jeunesse ((IPPJ) en Région bruxelloise car "les budgets ne sont pas suffisants pour que le projet puisse se faire", indique mardi la ministre de l'Aide à la Jeunesse Evelyne Huytebroeck (Ecolo) dans Le Soir.

La ministre avait annoncé il y a un an son intention d'implanter une IPPJ dans la capitale. Le projet avait pour objectif de proposer une meilleure répartition, et non pas de créer de nouvelles places. Constatant que 43% des délinquants enfermés dans les IPPJ sont bruxellois, Evelyne Huytebroeck souhaitait transférer 24 jeunes de Fraipont vers la nouvelle infrastructure bruxelloise. La proposition avait été immédiatement critiquée par les syndicats de l'IPPJ de Fraipont qui estimaient que l'offre d'hébergement en périphérie immédiate de Bruxelles était suffisante et que la délocalisation entraînerait une réorganisation, et dès lors la perte d'emplois dans la région. Le Conseil de la Jeunesse, l'organe d'avis et de représentation des jeunes en Belgique francophone, avait quant à lui évoqué une "fausse bonne idée", plaidant pour des mesures alternatives à l'enfermement. Les six IPPJ en Wallonie offrent actuellement 144 places en régime ouvert et 83 en régime fermé. (Belga)

Nos partenaires