Il faudra mieux parler néerlandais pour inscrire son enfant dans une école flamande

22/04/14 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Le Vif

(Belga) Les parents néerlandophones qui souhaitent bénéficier de la règle de priorité pour inscrire leur(s) enfant(s) dans l'enseignement néerlandophone à Bruxelles devront dorénavant disposer d'un niveau de connaissance de la langue de Vondel plus élevé. Le Parlement flamand devrait approuver la mesure mercredi ou jeudi.

Il faudra mieux parler néerlandais pour inscrire son enfant dans une école flamande

A Bruxelles, 55% des places dans les écoles flamandes sont réservées aux enfants dont au moins un des parents maîtrise suffisamment le néerlandais. Les parents qui ne disposent pas d'un diplôme de l'enseignement néerlandophone devaient jusqu'à présent produire une attestation délivrée par la Huis van het Nederlands prouvant leur connaissance suffisante du néerlandais. Jusqu'ici, il fallait pour ce faire disposer au moins d'un niveau B1, garant d'une capacité limitée à s'exprimer de manière autonome en néerlandais. Demain, les parents concernés devront jouir d'une attestation de niveau B2, plus élevé, a confirmé le cabinet du ministre de l'Enseignement, Pascal Smet (sp.a). "Des écoles nous ont indiqué que, d'expérience, le niveau B1 était insuffisant pour communiquer de manière courante avec les parents. Pour elles, celui-ci ne permet pas non plus de renforcer le caractère néerlandophone de l'enseignement en Région de Bruxelles-capitale", précise le texte que les députés flamands approuveront mercredi ou jeudi. (Belga)

Nos partenaires