Huytebroeck plaide pour le maintien en vie des Fonds européens Feder

09/11/12 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Le Vif

(Belga) La ministre bruxelloise Evelyne Huytebroeck, en charge de la Rénovation urbaine, a plaidé vendredi pour le maintien en vie des Fonds européens Feder, à l'heure des négociations budgétaires difficiles au niveau européen.

Dressant le bilan de réalisation de la programmation 2007-2013 d'une série d'investissements FEDER dans la zone du canal, à Bruxelles, elle a lancé un appel aux acteurs de terrain pour qu'ils préparent dès à présent des projets en vue de la programmation 2014-2020. Le FEDER vise à renforcer la cohésion économique et sociale au sein de l'Union européenne, en corrigeant les déséquilibres régionaux. Pour chaque euro que l'Europe y investit, le pouvoir régional doit en investir un autre. Depuis 2000, l'Europe et la Région bruxelloise y ont consacré ensemble quelque 230 millions d'euros dans la zone du canal. Depuis 2007, 120 millions d'euros ont été affectés à 34 projets - réalisés ou en cours - de développement de l'économie verte (incubateur d'entreprises vertes, analyse des filières vertes à développer), d'infrastructures économiques, de modification de l'image de la zone concernée (création du centre de la mode et du design) et d'équipements de proximité. Au niveau européen, la discussion est en cours pour la programmation 2014-2020 dans un contexte budgétaire difficile. A l'heure actuelle, la politique de cohésion dans laquelle elle s'inscrit est le deuxième plus gros budget de l'UE mais rien ne permet de dire que tel sera encore le cas à l'avenir car le débat est vif entre les partisans de la relance par une utilisation optimale de ces fonds et ceux qui prônent l'austérité. La Région bruxelloise qui représentait la Belgique au conseil informel de Politique régionale de Nicosie la juge indispensable, et si cela ne tient qu'à sa ministre de la Rénovation urbaine, il y aurait plus de moyens pour donner corps, via cet instrument, à la construction de la ville durable. "Ce programme permet une vraie politique de relance économique et d'emploi", a commenté vendredi Evelyne Huytebroeck. (VIM)

Nos partenaires