Huit entreprises en infraction lors d'un contrôle social aux abattoirs d'Anderlecht

25/10/13 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Le Vif

(Belga) Les services d'inspection sociale ont mené vendredi matin une série de contrôle sur le site des abattoirs d'Anderlecht. Vingt-deux entreprises ont été contrôlées, dont huit se sont avérées en infraction, indique le cabinet du secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude, John Crombez (sp.a).

Huit entreprises en infraction lors d'un contrôle social aux abattoirs d'Anderlecht

Les infractions et irrégularités constatées visaient le travail au noir, les permis de travail et cartes de travail pour les indépendants, des autorisations de séjour, du détachement de travailleurs étrangers ainsi que le non-respect des règles pour le temps partiel. Deux boulangeries ont par ailleurs été fermées. Cette opération de contrôle, baptisée "Meel", fut menée à la demande du secrétaire d'Etat Crombez et de la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck (sp.a également). Quarante-deux travailleurs ont été contrôlés à cette occasion, dont 28 Belges. Les autres travailleurs étaient originaires de Roumanie, d'Ukraine, du Maroc, de Moldavie, de France et de Pologne. Les infractions constatées ont été portées à la connaissance de l'auditorat du travail de Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires