HRW dénonce l'usage de missiles balistiques par le régime syrien

05/08/13 à 09:10 - Mise à jour à 09:10

Source: Le Vif

(Belga) Les missiles balistiques utilisés par le régime syrien contre la rébellion tuent de nombreux civils, y compris des enfants, a dénoncé lundi l'organisation Human Rights Watch (HRW) après avoir enquêté sur neuf missiles tirés entre février et juillet.

HRW dénonce l'usage de missiles balistiques par le régime syrien

Ces neuf tirs ont tué au moins 215 personnes, dont une centaine d'enfants, assure HRW qui a visité sept des neuf sites évoqués en Syrie. "Les commandants militaires devraient avoir pour politique de ne pas utiliser les missiles balistiques dans les zones habitées par des civils", a insisté l'organisation de défense des droits de l'Homme basée à New York. L'usage répété de ces missiles contre des zones peuplées "laisse fortement penser que l'armée utilise volontairement des techniques de guerre incapables de faire la différence entre civils et combattants, ce qui constitue une grave violation du droit humanitaire international". Selon HRW, une grande partie de ces missiles sont tirés depuis une base près de Qalamoun, au nord-est de Damas, déjà signalée par des militants syriens anti-régime. Depuis le début en mars 2011 d'une révolte populaire contre le président syrien Bachar al-Assad qui s'est transformée en guerre civile, les violences ont fait plus de 100.000 morts, pour la plupart des civils, selon l'ONU et poussé des millions de personnes à fuir leur foyer. (Belga)

Nos partenaires