Hornu - Le périmètre de sécurité levé jeudi après-midi

18/04/13 à 21:54 - Mise à jour à 21:54

Source: Le Vif

(Belga) Après la découverte à Hornu, jeudi vers 10h15, de trois bouteilles contenant des produits suspects sur un chantier de terrassement privé, les riverains ont dû quitter temporairement leurs domiciles, le temps que les équipes de sécurité interviennent et sécurisent l'endroit. Les bouteilles sont à l'analyse et le périmètre de sécurité a été levé dans l'après-midi.

Trois flacons ont été déterrés par une pelleteuse, jeudi matin, lors d'un terrassement dans le jardin d'une habitation située à la Chaussée de Wasmes, à Hornu. L'intervention des services de secours, des pompiers de Quiévrain et de Dour, du service de déminage, de la Protection Civile et des policiers de la zone boraine a permis, après plusieurs heures, de sécuriser la zone. Un riverain, voisin du chantier, avait perçu, durant le travail de la pelleteuse, une odeur nauséabonde. L'engin avait en effet déterré trois bouteilles dont deux avaient été endommagées. Ces flacons contenaient un produit suspect. Un périmètre de sécurité a été dressé et le quartier évacué, les scientifiques sur place ayant déterminé qu'il s'agissait d'une substance hautement inflammable. Le périmètre a été levé après sécurisation des lieux et les riverains ont pu réintégrer leur domicile en fin de journée. Le produit suspect a été envoyé à l'analyse dans un laboratoire bruxellois. Selon les pompiers de Quiévrain, il ne s'agirait pas à première vue d'une substance de type napalm, hypothèse évoquée de prime abord. La raison de la présence des trois bouteilles dans le sol à cet endroit reste également à déterminer. (Belga)

Nos partenaires