Hongrie: protestation contre un rassemblement d'extrême-droite dans une ancienne synagogue

14/02/14 à 23:54 - Mise à jour à 23:54

Source: Le Vif

(Belga) Un rassemblement organisé par le parti d'extrême-droite Jobbik dans une ancienne synagogue a déclenché vendredi la colère de manifestants antifascistes qui ont accusé le groupe de "provocation".

Environ 100 manifestants, certains ayant une étoile jaune épinglée à leur manteau, se tenaient bougie à la main à l'extérieur du bâtiment dans la ville d'Esztergom, à 50 kilomètres au nord de Budapest. "Il est dégoûtant que des antisémites puissent s'en tirer avec cette provocation dans la Hongrie moderne", a dénoncé auprès de l'AFP une survivante de l'Holocauste, sous couvert d'anonymat. Jobbik est devenu le troisième parti hongrois après avoir recueilli 17 pour-cent des suffrages lors de la dernière élection législative en 2010, mais il a souvent été qualifié de raciste à l'encontre de la communauté rom et critiqué pour les propos antisémites de ses cadres. Le bâtiment, qui fut une synagogue entre sa construction en 1888 et la fin de la Seconde guerre mondiale, sert de centre culturel municipal depuis 2006. Plusieurs manifestants qui avaient réussi à pénétrer dans le bâtiment au mépris des limites établies par la police ont été refoulés par des hommes de main du parti Jobbik. "Sortez de la synagogue, nazis", s'est écrié un manifestant. A l'intérieur, le chef du parti Jobbik Gabor Vona a clamé devant 200 partisans que son parti était victime de l'hystérie des hommes politiques de gauche et des chefs juifs. Il a affirmé que le parti ne voulait pas "manquer de respect ou provoquer qui que ce soit, y compris la communauté juive". "Mais en tant que parti légal ayant obtenu les votes d'environ un million de personnes en 2010, nous avons autant que les autres le droit d'organiser un événement ici", a-t-il ajouté. La plupart des habitants juifs d'Esztergom, soit environ 500 personnes, ont péri dans les camps nazis en 1944. (Belga)

Nos partenaires