Honduras/élections: le candidat de droite se dit vainqueur, la gauche dénonce des fraudes

25/11/13 à 21:44 - Mise à jour à 21:44

Source: Le Vif

(Belga) La confusion régnait lundi au Honduras, où le candidat de la droite à la présidentielle de dimanche Juan Orlando Hernandez continuait de revendiquer une victoire contestée par son adversaire Xiomara Castro, dont le parti de gauche a dénoncé des fraudes.

Le candidat du Parti national (droite) au pouvoir et sa principale adversaire avaient d'emblée proclamé leurs victoires respectives dimanche soir alors que le Tribunal électoral suprême (TSE) n'avait annoncé que des résultats très partiels. Lundi, les tendances continuaient d'être publiés au compte-gouttes par les autorités électorales. Le TSE accordait à la mi-journée cinq points d'avance à M. Hernandez, à 34,19%, contre 28,83% à Mme Castro, sur des données portant sur 58% des bureaux de vote. Face à ces chiffres, les parties adverses campaient sur leurs positions, refusant à l'avance de transiger avec le camp d'en face. Une situation qui fait craindre à certains observateurs un regain de tension dans ce petit pays pauvre aux institutions fragiles, quatre ans après le coup d'Etat ayant renversé Manuel Zelaya. Mme Castro, 54 ans, n'a pas hésité dimanche soir à se déclarer "présidente du Honduras". Les représentants des quelques 800 observateurs étrangers déployés dimanche pour garantir la transparence du scrutin n'ont pour l'heure pas fait état de fraudes. (Belga)

Nos partenaires