Hollywood attaque la ville d'Ostende en justice pour l'utilisation du terme Terr'oskar

06/09/13 à 12:31 - Mise à jour à 12:31

Source: Le Vif

(Belga) L'Academy of Motion Picture Arts, organisatrice de la cérémonie des Oscars, a cité le ville d'Ostende en justice et lui réclame 73.000 euros. Les organisateurs de la cérémonie des Oscars reprochent à la ville d'avoir utilisé le terme "Terr'oskar", lors de sa compétition annuelle de la plus belle terrasse.

Hollywood attaque la ville d'Ostende en justice pour l'utilisation du terme Terr'oskar

"Nous sommes bien entendu sous le choc", a déclaré l'échevin du Tourisme d'Ostende, Niko Geldhof (sp.a). "Ce n'est pas tous les jours qu'on reçoit une lettre de Hollywood. C'est la quatrième année que cette compétition est organisée" dans la ville. L'échevin comprend néanmoins la réclamation de l'académie américaine, qui "perçoit les statuettes et le logo utilisés lors de Terr'oskar comme du plagiat, alors qu'il s'agit pour nous d'une parodie". Les organisateurs des Oscars réclament ainsi 200 euros par jour d'utilisation de leur logo, ce qui revient à une somme de 73.000 euros. "Si nous décidons avant le 13 septembre de ne plus utiliser à l'avenir ni le terme, ni le logo, nous ne devrons rien payer. On ne nous réclame rien non plus pour les années précédentes. Le collège communal se penchera lundi sur un nouveau nom et une nouvelle illustration pour la compétition", ajoute Niko Geldhof. Terr'oskar encourage chaque année les acteurs de l'horeca de la cité balnéaire à prendre soin de leurs terrasses et à veiller à ce que celles-ci répondent aux normes en vigueur. "En juin, nous avons constaté avec plaisir que c'était le cas dans de nombreux endroits. Les dix gagnants ont reçu une statuette et une somme d'argent." (Belga)

Nos partenaires