Hollande: "pas correct" que Netanyahu transforme en meeting électoral sa venue à Toulouse

08/11/12 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Le Vif

(Belga) Le président François Hollande a reproché au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d'avoir transformé en "meeting électoral" une cérémonie d'hommage aux victimes juives de la tuerie de Toulouse au cours de sa visite en France, ce qui n'est "pas correct" selon lui.

"Netanyahu était venu faire campagne en France, on le savait. Son déplacement était prévu en deux temps à Toulouse, recueillement, puis discours", a déclaré le président français, selon des propos rapportés par l'hebdomadaire satirique Le Canard Enchainé. "Comme j'étais là, il a un peu resserré son discours, mais ce n'était pas bien de transformer cette cérémonie en meeting électoral", a ajouté M. Hollande, qui s'exprimait dimanche devant plusieurs journalistes, dans l'avion à l'occasion de son déplacement-éclair au Liban, puis en Arabie Saoudite. Le Premier ministre israélien "n'a pas été correct", a insisté le président. M. Netanyahu était en visite en France les 31 octobre et 1er novembre. Le deuxième jour était consacré à un déplacement à Toulouse pour une cérémonie d'hommage, aux côtés de François Hollande, aux trois enfants et à l'enseignant juifs tués le 19 mars par l'islamiste radical Mohamed Merah au collège-lycée juif Ohr Torah. Pendant cette émouvante cérémonie, Benjamin Netanyahu avait rappelé en termes généraux que désormais les Juifs avaient un Etat, une armée et "les moyens de se défendre", et il avait été ovationné. "Le peuple d'Israël vivra", avait scandé le dirigeant de l'Etat hébreu, slogan repris dans la salle. (DGO)

Nos partenaires