Heurts entre Palestiniens et policiers israéliens à Jérusalem-Est, des dizaines de blessés

02/07/14 à 19:52 - Mise à jour à 19:52

Source: Le Vif

(Belga) De violents affrontements ont opposé pendant des heures Palestiniens et policiers mercredi à Jérusalem-Est occupé et annexé, après l'enlèvement et le meurtre d'un adolescent palestinien.

Heurts entre Palestiniens et policiers israéliens à Jérusalem-Est, des dizaines de blessés

Un responsable du Croissant-Rouge palestinien a fait état d'au moins 65 blessés, dont trois touchés par des tirs à balles réelles. Un photographe de l'AFP a vu plus de 30 Palestiniens blessés par des balles caoutchoutées, dont plusieurs journalistes. Les heurts avaient éclaté en début de matinée peu après l'annonce de la mort de Mohammad Abou Khdeir, âgé de 16 ans et originaire de Chouafat, dans une apparente attaque de représailles après le meurtre de trois jeunes Israéliens en Cisjordanie. Les habitants de ce quartier résidentiel se sont pressés aux abords de la maison de la famille Abou Khdeir, mais le rassemblement a rapidement été réprimé par les gardes-frontières israéliens, des scènes rappelant les intifadas (soulèvements) palestiniennes, selon des témoins. Les policiers ont tiré des balles caoutchoutées, des lacrymogènes et des grenades assourdissantes en direction des quelque 200 manifestants, la plupart masqués, qui leur jetaient des pierres et parfois des cocktails Molotov et des pneus enflammés, dans la principale rue de Chouafat. Des cameramen de la police filmaient les incidents en vue de possibles arrestations ultérieurement. Le quartier de Chouafat, proche d'un camp de réfugiés qui porte le même nom, était bouclé par les forces de sécurité israéliennes. Les incidents ont diminué d'intensité en début de soirée. Des affrontements ont également eu lieu dans d'autres quartiers de Jérusalem-Est, à Issawiyeh, Beit Hanina et Ras al-Amoud, près du mont des Oliviers. (Belga)

Nos partenaires