Henry s'étonne de l'absence de chiffres de fréquentation des Thalys flamand et wallon

09/07/13 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, s'est étonné mardi de l'absence de justification chiffrée des subventions fédérales aux lignes Thalys d'Ostende et de la dorsale wallonne.

Henry s'étonne de l'absence de chiffres de fréquentation des Thalys flamand et wallon

"En 2012, le montant total de la subvention était de plus de 6 millions d'euros pour les deux trains. Pour ma part, je trouve curieux de ne pas pouvoir disposer d'un retour d'information sur l'utilisation réelle d'une subvention", a relevé M. Henry (Ecolo) en commission du parlement wallon, en réponse à des questions d'Anne Barzin (MR) et Stéphane Hazée (Ecolo). Le vice-Premier ministre sp.a Johan Vande Lanotte avait lié en juin la disparition éventuelle du Thalys Ostende-Bruxelles - que d'aucuns surnomment le "Thalys fantôme" car son taux d'occupation avoisine les 10% - à celle de la dorsale wallonne. Selon lui, la liaison de Paris jusqu'à Ostende coûte 1,7 million d'euros et celle vers Namur 4,3 millions. Mais pour M. Henry, le Thalys Ostende-Bruxelles "doublonne entièrement le service IC existant, sans le moindre de gain de temps". En revanche, le Thalys wallon empruntant la ligne à grande vitesse à Antoing permet d'éviter aux Namurois, aux Carolos et aux Montois un détour par Bruxelles qui leur coûterait en gros une heure. Cette différence explique le taux plus élevé d'utilisation du service sur le Thalys wallon, évalué à 50%. Mais le ministre ne dispose pas de chiffres précis: Thalys refuse de les délivrer au nom du secret commercial. (Belga)

Nos partenaires