Henry rencontre Labille mardi pour défendre les priorités du rail wallon

31/01/13 à 17:37 - Mise à jour à 17:37

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry rencontrera mardi prochain le ministre fédéral des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille pour défendre les 35 priorités du rail wallon dans le cadre du nouveau plan pluriannuel d'investissements de la SNCB, a annoncé jeudi le ministre-président wallon Rudy Demotte à l'issue du conseil des ministres.

Henry rencontre Labille mardi pour défendre les priorités du rail wallon

Le ministre Ecolo s'oppose à ce plan pluriannuel, trop défavorable à ses yeux pour la Wallonie. Sur les 35 priorités identifiées pour améliorer le rail wallon, à peine trois se retrouvent dans le plan, plus la gare de Gosselies qui doit être négociée à part, avait-il dénoncé au début du mois. Le dossier reviendra jeudi prochain sur la table du gouvernement. L'objet de la rencontre sera aussi de "reconsidérer l'enveloppe", a commenté le vice-président Ecolo du gouvernement wallon, Jean-Marc Nollet. Philippe Henry remet en effet en cause la répartition 60-40 des moyens entre le nord et le sud du pays, qui ne tiendrait pas compte des caractéristiques du réseau wallon, plus accidenté (nécessitant donc plus d'ouvrages d'art), couvrant de plus longues distances entre les points, etc. (KRISTOF VAN ACCOM)

Nos partenaires